COVID-19

COVID-19
Afin de limiter la propagation du COVID-19, diverses mesures visant à rationnaliser les interventions à domicile vont être mises en place dès aujourd’hui et ceci jusqu’à nouvel ordre.

Afin de limiter la propagation du COVID-19, diverses mesures visant à rationnaliser les interventions à domicile vont être mises en place dès aujourd’hui et ceci jusqu’à nouvel ordre. Chaque situation sera traitée individuellement.

L’ensemble des bénéficiaires des services du CIAS seront informés des modifications apportées à leurs interventions.

Les évolutions apportées par service

Le service d’animation : toutes les animations programmées (ateliers, sorties…) sont annulées.

Le service d’Aide à la Mobilité : La totalité des déplacements (accueil de jour et demandes diverses) est annulée à compter du 17 mars 2020.

Seules les courses alimentaires seront maintenues sous réserve de validation du service et sous conditions.

Le service de portage de repas : la livraison des repas à domicile sera maintenue pour les personnes souhaitant recevoir au moins trois repas par semaine. Un seul menu sera proposé. Les changements dans la fréquence de livraison ne seront plus acceptées.

A l’initiative du CIAS, le service de portage des repas sera proposé aux bénéficiaires les plus dépendants et/ou fragiles.

Le service d’Aide et d’Accompagnement à Domicile (SAAD) : Chaque situation a été traitée individuellement. L’objectif reste de limiter les passages et le nombre des intervenants auprès des personnes âgées et/ou handicapées, tout en répondant aux besoins de première nécessité.

Aussi, une priorité a été donnée aux interventions à destination des personnes isolées pour les  actes essentiels (aide à la toilette, aide à la prise de repas, aide au lever et au coucher). Les interventions d’aide-ménagère pour le ménage courant sont annulées.

Les agents du service

Les aides à domicile, sans exception, ont été informées des « mesures barrières » à mettre en place lors des interventions. Aussi, les passages qui seront maintenus se feront avec un nombre restreint d’intervenants sur la semaine et dans le respect des consignes d’hygiène.

Tout cas suspect (agent présentant un syndrome grippal ou rhinopharyngé, suspicion de cas de Covid-19…) sera écarté des équipes d’intervention à domicile.